05/06/2008

Mémorial Juin 2008

 

Fleursciel

Pour vous, Christiane, un coin de ciel bleu et des fleurs des champs

Ce lundi 2 juin 2008, notre chère amie Christiane Botton est décédée au CHD. Nous savons que Christiane avait perdu deux filles et que ces deuils l'avaient terriblement éprouvée. Mais elle ne voulait pas présenter l'image de la désolation. Christiane était appréciée pour sa cordialité, sa chaleur, sa touchante humanité, sa culture générale, sa simplicité d'accès. Sa disparition nous est à tous la cause d'un grand chagrin. Christiane est très présente sur notre site, on peut la voir en photo un peu partout, elle était en outre une inconditionnelle de nos activités, une femme cultivée, chaleureuse, pleine de fair-play, ayant un grand sens du groupe. Nous connaissions les profonds liens de respect et d'estime qui l'unissaient à Paule, sa voisine de chambre. Christiane, née le 01/08/35, était entrée chez nous le 30/11/2006. Nous vous faisons également part du décès de Charles Meunier, né le 18/04/1919. Entré chez nous le 19 mai et décédé ce 01 juin 08, nous avons à peine eu le temps de faire sa connaissance.

SL700194

Christiane, l'une de nos cadettes. Son départ nous bouleverse.

Il y a quelques jours, le vendredi 30 mai, nous célébrions les anniversaires du mois. Marie Jadot était alitée, ses forces déclinaient. Sa fille la veillait et mon collègue Dominique a eu l'occasion de la fleurir une dernière fois. Marie était née le 19 mai 1911. Elle venait de vivre son 97ème anniversaire. Je prends la liberté de citer ici le très beau remerciement et la très belle prière que sa famille lui consacre en haut de l'avis nécrologique : Tu as été le coeur et le ciment de notre famille. Garde-nous toujours unis.

SL700166

Marie Jadot

oiseaux1

Après les fatigues de l'âge, les accidents de santé, les douloureux adieux, nous rêvons pour chacune et chacun d'entre vous de lointains accueillants, de ciels bleus, d'étoiles et de vents favorables. Nous espérons l'envol.

 

11:31 Écrit par animation sainte-anne dans Mémorial | Lien permanent | Commentaires (0)

14/05/2008

Mémorial Mai 2008

chêne
 

 

 SL700151

Notre bonne Fernande Pire 

Départ de notre doyenne

Fernande PIRE, notre doyenne (née le 13/06/1909), s'en est allée ce mardi 13 mai vers 21.00. Sociable, cordiale, souvent affable, autoritaire, avenante, Fernande a marqué de son empreinte le petit monde résidentiel. Grande joueuse de cartes devant l'Eternel (avec qui elle a déjà sûrement engagé une partie), membre active de nos animations jusqu'au déclin de ses forces, Fernande était une femme de caractère, (un caractère inoxydable) mais également un être sensible, soucieux des autres, et une mère de famille qui avait terriblement souffert du décès de son fils Jean-Marie. Fernande était entrée chez nous le 3 octobre 2001. Elle avait longuement partagé son espace avec la très regrettée Augusta Dauphin.

cormoran

 


11:31 Écrit par animation sainte-anne dans Mémorial | Lien permanent | Commentaires (0)

30/04/2008

Mémorial Avril 2008

 

arbre b

Nous portons à votre connaissance le décès de notre ami Nicolas Houbion. Il est décédé ce mercredi 30 avril 2008 à 07h15. Nicolas Houbion était né le 17 mai 1919 et il était entré dans notre résidence le 18 juillet 2007.

dyn005_original_230_307_pjpeg_2610364_c1a11907f6379002c8cc375d0a5711a6

Nicolas Houbion lors d'un concert à la Chapelle
 

oiseau

 

La raison, faculté moyenne, chemine d'un pas assuré, mais le sentiment, faculté presque divine, voltige et plane dans l'immensité sur les ailes de l'amour.

Octave Pirmez



 

14:50 Écrit par animation sainte-anne dans Mémorial | Lien permanent | Commentaires (0)

04/03/2008

Mémorial Mars 2008

 

oiseaux migrateurs

L'âme a des illusions comme l'oiseau a des ailes, c'est ce qui la soutient. (Victor Hugo)

La danse est une cage où l'on apprend l'oiseau. (Claude Nougaro)

Ste Anne fête des Rois et voeux 2004 121

Camille Petit est entrée à la Résidence le 18 septembre 2000. Elle était née le 8 avril 1925. Camille était une des personnalités particulièrement attachantes de la Résidence. Nostalgique de son foyer familial, elle tentait parfois de regagner ses pénates. Camille était très entourée et très choyée par ses filles. Sa bonne nature, sa touchante sincérité, sa grande sensibilité nous ont profondément touchés.

crucifix

Edgard Crucifix est né le 10 février 1929. Il est entré à la Résidence le 30 juillet 2007. Il est décédé ce 20 mars 2008. Personnage extrêmement sympathique, très pudique, d'une grande gentillesse et d'une grande droiture, se tenant un peu à l'écart du groupe, d'une nature discrète et silencieuse, il est parti sur la pointe des pieds. 

 

L'Examen de Minuit

La pendule, sonnant minuit,
Ironiquement nous engage
À nous rappeler quel usage
Nous fîmes du jour qui s'enfuit :
- Aujourd'hui, date fatidique,
Vendredi, treize, nous avons,
Malgré tout ce que nous savons,
Mené le train d'un hérétique.
 
Nous avons blasphémé Jésus,
Des Dieux le plus incontestable !
Comme un parasite à la table
De quelque monstrueux Crésus,
Nous avons, pour plaire à la brute,
Digne vassale des Démons,
Insulté ce que nous aimons
Et flatté ce qui nous rebute ;
 
Contristé, servile bourreau,
Le faible qu'à tort on méprise ;
Salué l'énorme bêtise,
La Bêtise au front de taureau ;
Baisé la stupide Matière
Avec grande dévotion,
Et de la putréfaction
Béni la blafarde lumière.
 
Enfin, nous avons, pour noyer
Le vertige dans le délire,
Nous, prêtre orgueilleux de la Lyre,
Dont la gloire est de déployer
L'ivresse des choses funèbres,
Bu sans soif et mangé sans faim !...
- Vite soufflons la lampe, afin
De nous cacher dans les ténèbres !

Charles BAUDELAIRE

Faut-il qu'un homme soit tombé bas pour se croire heureux. (Charles Baudelaire)

Le type avait vu de la lumière, et, décidé, il était entré dans la vie. Bien des années plus tard, n'apercevant plus la moindre étincelle, il résolut d'en sortir. (Lewis)

SL700277

Anthony, le jour de la célébration de son 77ème anniversaire

Anthony EWBANK est né le 24 septembre 1930. Il est entré à la Résidence Le 5 mai 2004. Il nous a quitté ce mardi matin 22 avril à 9 heures du matin. Désorienté et presque silencieux, Tony s'était attiré une sorte de sympathie générale.

11:21 Écrit par animation sainte-anne dans Mémorial | Lien permanent | Commentaires (0)

06/11/2007

MEMORIAL

Ne sais-tu pas que la source de toutes les misères de l'homme, ce n'est pas la mort mais la crainte de la mort. (Epictète) 

Les Oiseaux Migrateurs

birds_1

Pour garder trace de leur passage, nous ouvrons cet espace au souvenir des oiseaux qui se sont un instant perchés dans nos branches. Ici est un lieu où fleuriront ensemble oiseaux, photos, poèmes, arbres et fleurs.

arbre2

Au plus fort de l'orage, il y a toujours un oiseau pour nous rassurer. C'est l'oiseau inconnu. Il chante avant de s'envoler. (René CHAR)

SL700195

Louis Linard, né le 19 janvier 1912, entré chez nous le 24 mai 2007 et décédé à Saint-Vincent la nuit du vendredi 2 novembre 2007. Pour favoriser son essor, nous sommes allés puiser à la plume de Victor Hugo et de René Char.

D'ailleurs, parce que le vent, comme on dit, n'est pas à la poésie, ce n'est pas un motif pour que la poésie ne prenne pas son envol. Tout au contraire des vaisseaux, les oiseaux ne volent bien que contre le vent. Or la poésie tient de l'oiseau. (Victor HUGO)

arbre

oiseau

Aucune parole ne précède les vrais départs. (Edmond Jabès)

SL700141

Notre vieille amie Octavie SIMON est décédée ce 9 novembre à 6 heures du matin. Elle était née le 21 septembre 1913. Octavie était entrée à la Résidence le 26 juillet 2007. Nous lui souhaitons des vents et des futaies favorables.

Au départ, il ne s'agit pas de comprendre mais bien d'aimer (André Breton).

automne-feuillages-arbres

Sur l’eau lunaire l’heure glisse / Pâle et lente jusqu’au matin ; / Une étoile, une autre étoile s’éteint, / La lune seule au ciel veille consolatrice 

(André Fontainas, L’Aube paraît)

Je me suis habitué à la mort : un pianiste est un homme déguisé en croque-mort avec, en face de lui, constamment, son piano qui ressemble à un corbillard. (Arthur Rubinstein).


SL700533
 

Louis Damoiseaux est né le 28/12/1914. Pour son second séjour chez nous, il est entré le 07/11/2007. Il est décédé ce dimanche 18 novembre. 

J’ai pris de la pluie dans mes mains tendues / - De la pluie chaude comme des larmes – / Je l’ai bue comme un philtre, défendu / A cause d’un charme ; / Afin que mon âme en ton âme dorme.    (Francis Vielé-Griffin)  

 

fleur
  
Je songerai aux mains qui ont touché l’hostie, / Aux mains qui ont béni et qui ont baptisé,/ Je songerai aux bagues, aux cierges, aux agonies ; / A la croix qui les garde jusqu’à la dernière heure. /  Je songerai aussi aux morts du cimetière, / A ceux qui ne sont plus que de l’herbe et des fleurs, / A ceux dont les noms se lisent encor sur les pierres, / A la croix qui les garde jusqu’à la dernière heure.   (Extrais de L’Eglise, Rémy de Gourmont)

oiseau

 

Nous apprenons le décès de notre ami Alphonse Donnay, né à Anthée le 2 juin 1919 et décédé à Dinant, durant une hospitalisation, le 13 janvier 2008. Alphonse était entré chez nous le 02 mai 2007. Nous avons apprécié sa cordialité et sa gentillesse.

 SL700174

Alphone Donnay

arbre 1

Et que j'aime ô saison que j'aime tes rumeurs / Les fruits tombant sans qu'on les cueille / Le vent et la forêt qui pleurent / Toutes leurs larmes en automne feuille à feuille / Les feuilles / Qu'on foule/ Un train / Qui roule / La vie / S'écoule.    (Guillaume Apollinaire)

SL701194

Justine Gottieb, née le 18 juin 1931 et entrée chez nous le 6 décembre 2007 est décédée ce 14 janvier au matin. Justine était française, elle avait vu le jour à Mézières.

Vous y dansiez petite fille / Y danserez-vous mère-grand / C'est la maclotte qui sautille / Toutes les cloches sonneront / Quand donc reviendrez-vous Marie (Guillaume Apollinaire)

Antarctique-Paysage-4

OASIS

J'ai dans mon coeur, à l'abri des orages, / Une oasis, où tout est calme et frais. / Nul importun n'en perce les ombrages, / Nul indiscret n'en peut troubler la paix./    J'ai dans mon coeur un jardin solitaire / Dont les parfums m'enivrent nuit et jour; / La fleur du rêve y croît dans le mystère, / Dans le silence y naît la fleur d'amour.    Là, dédaigneux des hommes et des choses, / Loin des soucis que j'en ai su bannir, / Dans la douceur des lilas et des roses, / J'entends chanter l'oiseau du souvenir !  (Paul COLLIN, Fleurs de Givre)

 

SL700690

Angèle LAFFINEUR a vécu à Baillonville. Elle est née le 2 août 1911 et elle est décédée ce dimanche 24 février 2008. "Maman, me confiait sa fille, était une femme enjouée, vive, souriante. Mais du jour où elle a perdu son époux, elle a cessé de sourire. Le rire s'est définitivement retiré d'elle. Elle n'en voulait plus". Sur cette photo, nous avons laissé Angèle parmi les siens, parmi ses photos et ses souvenirs.

oiseaux


Oh ! que sa main est petite et blanche ! / On dirait une fleur qui penche ... / Elle repose, elle dort, / Elle a touché la mort, / Elle est vide, et toute légère / Elle a accompli son sort sur la terre. (Charles Van Lerberghe, La Mort)

Nous mourons par manque d'amour, par l'absence, par le désespoir. Ce qui nous retient à la terre, c'est l'amour, c'est la vie. La mort a été construite avec le sentiment de refoulement dans l'homme. Nous avons fabriqué la mort. (Malcolm de Chazal)

 

11:58 Écrit par animation sainte-anne dans Mémorial | Lien permanent | Commentaires (0)