28/10/2011

Mémorial : Andrée Meerhage et Emilie Rodrique

 

Notre amie Andrée Meerhage, née le 20 octobre 1943 à Dampremy, est décédée le lundi 24 octobre 2011 au CHD. Nous reprenons ci-après le beau message que son papa, Alfred, lui adresse à l’heure de la séparation.

SL705363.JPG    SL705367.JPG

 

 Chère Andrée,

A l’instant où tu nous quittes, à présent que tes souffrances ont cessé et que tu es entrée dans le repos, nous nous recueillons autour de toi pour t’exprimer notre chagrin et pour t’adresser nos messages d’amour et de remerciements.

Nous avons aimé chez toi la jovialité, la franchise et la qualité de ton rire, si chaud et si agréable, si communicatif.

Serge, Yves et Eric, tes trois fils, te remercient pour les qualités maternelles dont tu as fait preuve à leur égard. Pour eux, tu as été une mère, mais aussi une amie, une présence chaleureuse, ouverte, disponible.

Alfred, ton papa, te remercie pour les qualités filiales dont tu as fait preuve à son égard. Tu as veillé sur lui, tu l’as visité, tu l’as accompagné, tu partages avec lui les merveilleux souvenirs du Katanga. Dans ton cœur, tu es restée une fille du Katanga.  Ton père te le déclare : tu as été une fille aimante, loyale, fidèle, présente et affectueuse. Ton papa a recueilli ton dernier souffle, il te tenait dans ses bras. Tu es sa fille bien-aimée, il t’a suivie jusqu’au bout, dans le chagrin et l’amour paternel.

Andrée, tu as consacré ta vie à ton époux Marc, tu as été présente à ses côtés jusqu’au bout. Aujourd’hui, tu pars le rejoindre.

Ce qui donne un sens à la vie donne un sens à la mort, a écrit Antoine de Saint-Exupéry. Ta mort, au-delà du chagrin de la séparation, a aujourd’hui les belles couleurs de la journée de ta vie.

 

 Décès Emilie Rodrique

SL705274.JPG

 

Ce matin, 27 octobre 11, notre amie Emilie Rodrique est décédée dans sa chambre au terme d’une très longue maladie. Née le 28 décembre 1923, Emilie était entrée chez nous le 7 octobre 2009. Elle était arrivée à la résidence dans un état de grand affaiblissement. Emilie était une personne très réservée, d’une grande discrétion, presque timide, très courtoise, discrète et qui trouvait son équilibre dans les visites familiales. A ses enfants, amis et proches, nous adressons de sincères marques de sympathie.  

11:17 Écrit par animation sainte-anne dans Mémorial | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.