30/07/2010

Projet Institutionnel : (Préalable et valeurs - 1)

PROJET INSTITUTIONNEL 

de la Résidence Sainte Anne et la MRS Sainte Marie

Préalable

 

Réfléchir ensemble le projet institutionnel pour le rendre explicite, l’affûter, l’adapter, le faire coller au plus près à la réalité de l’évolution générale, faire en sorte qu’il soit le produit d’une concertation générale et consensuelle, en faire une référence professionnelle attractive et performante s’imposent aujourd’hui comme une série de nécessités.

Avant de ce faire, il convient de redéfinir l’objet de l’institution. La Résidence Sainte-Anne et la MRS Sainte-Marie sont des maisons de repos et de soins et une maison de repos, accueillant essentiellement des personnes âgées de plus de 60 ans. Regroupant différents services, elles font partie de l’ASBL Centre Hospitalier de Dinant (CHD). L’extension et les nouveaux services que propose le CHD (aussi bien le secteur hospitalier que le secteur maison de repos) nous amènent à redéfinir notre identité propre.

Initiée par la formation ‘Professionnalisme et projet institutionnel’ et favorisée par la réalité d’un terrain en constante évolution, cette nouvelle appréhension du projet institutionnel cherche à s’inscrire dans une culture du positif.

A la demande de la direction, le personnel a été convié à participer à l’élaboration du projet institutionnel de façon à l’ancrer dans le réel.

Ce projet correspond à deux types de nécessités, une nécessité interne (besoin de se situer et de clarifier : les valeurs, missions, rôles, ressources, stratégies) et une nécessité externe (définir notre identité).

Le principe général qui régit ce projet institutionnel est l’humanité inconditionnelle de chacun.

VALEURS 

Notre réflexion s’inscrit dans une démarche éthique se traduisant tantôt par des affirmations, tantôt par des questions. Ces valeurs concernent le personnel, le bénéficiaire et son entourage, les intervenants extérieurs. 

Respect : Reconnaître l’autre en tant que personne, Respect de soi, de ses limites, Respect de l’autre (le bénéficiaire et son entourage, le personnel, les intervenants extérieurs) dans une reconnaissance réciproque, Respect des droits et devoirs de chacun.

Communication : La parole et l’écoute, La qualité de l’information donnée, sa compréhension, sa clarté. S’assurer que le message est compris par l’autre, Recherche de discernement, faire la part des choses. 

Engagement :Participation à la réussite d’un ensemble et valorisation de l’autonomie de chacunParticipation à une dynamique individuelle, relationnelle et institutionnelle Se sentir concerné, s’investir.

Autonomie :

Pour le Résidant :  Comment parler d’autonomie dans des situations de dépendance et malgré les vulnérabilités ?

Pour le Professionnel:   Quelles sont mes compétences à décider et sur quoi reposent-elles ?

Ces valeurs ayant été élues et désignées, c’est à partir d’elles que nous construirons les missions générales, les objectifs communs et les rôles.

(NB : Notre démarche de réflexion a recours à l’ouvrage de Cécile Bolly et Véronique Grandjean, L’Ethique en chemin, Weyrich Edition, Neufchâteau, 2001)

 

SL700715.JPG  SL700715.JPG

 

SL700206.JPG SL700207.JPG SL700208.JPG SL700210.JPG SL700215.JPG

11:29 Écrit par animation sainte-anne dans Projet Institutionnel | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.