11/03/2010

Andalousie (4) - Lucien Drugmand

Andalousie (4) - Lucien Drugmand

Après le diner, nous reprenons la route, contournons Madrid, pour arriver à Tolède (Toledo). Elle est construite à l'intérieur du coude du Tage. Située sur une éminence que le Tage (Tajo) entoure presque complètement, son site est vraiment impressionnant et est reconnu comme une ville d'art. C'est l'une des plus anciennes villes d'Espagne et El Greco, le grand peintre, s'y installe. La ville devient, par ses qualités, le témoin de la grandeur du royaume des "rois catholiques", Ferdindand d'Aragon et Isabelle de Castille. Elle a perdu son premier rôle politique mais est restée religieusement la première ville d'Espagne puisqu'elle est le siège du primat.

 

Tolède

La route Carretera de Circumvalacion (environ 2,5 km) permet de faire le tour extérieur de la ville. Elle offre des vues saisissantes sur l'Alcazar, le Pont Saint-Martin et les remparts. Durant le parcours, on admire la cathédrale sous différents angles. Construite au XIIIe et XVe s., elle est principalement de style gothique. C'est le gothique très pur, sans beaucoup de fioritures. Le dôme est du XVIIe s. L'intérieur est majestueux. L'immense retable sculpté, de style flamboyant, est une oeuvre somptueuse. Le trésor possède un colossal ostensoir qui appartenait à Isabelle la Catholique, il a été exécuté en argent doré et pèse deux cents kilos. Sa croix d'or massif aurait été faite avec le premier or rapporté des Amériques par Colomb.

La cathédrale de Tolède

Avant de quitter Tolède, nous avons pu admirer la magnifique pinacothèque contenant les oeuvres du Greco, de Van Dijck et de Goya. El Greco, venu à Tolède en 1557, est un peintre mystique qui est notamment l'auteur de "La série des Apôtres". 

 

El Greco 

Nous sommes passés dans le quartier des bijoutiers, Tolède étant le centre d'orfévrerie d'art d'Europe.

Nous quittons les bords du Tage pour la rive droite du Guadalquivir à Cordoue.

10:38 Écrit par animation sainte-anne dans Lucien Drugmand | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.