27/02/2010

Notre projet sénégalais aboutit : colis s'en vont

Projet Animation sainte-Anne-Saint-Louis du Sénégal : notre projet sénégalais aboutit

Découvrez dans les trois articles qui précèdent tout le déroulement de notre projet

Grâce à la précieuse aide de nos sponsors, voici quelques images du matériel que nous adressons à nos amis sénégalais de l'école Sidi N' Diaye de Saint-Louis.

SL705923

Des dictionnaires, des atlas, de la littérature pour enfants

SL705924

Des livres, des jeux éducatifs

SL705926

SL705928

Des contes, de la poésie

SL705931

SL705934

 Compas, règles, équerres, rapporteurs, enveloppes, cahiers, jeux éducatifs

SL705936

cahiers, bics, crayons, boîtes de gouaches, pinceaux

SL705956

Des ouvrages pédagogiques

SL705957

des cahiers

SL705958

des cahiers et des feutres

Ce vendredi, un colis de 25 kg et deux colis de 10 kg sont partis à destination de nos petits amis sénégalais. Dans les jours qui viennent, trois nouveaux colis s'en iront : 5kg, 10 kg, 20 kg.

SL706009

SL706010

SL706011

17:51 Écrit par animation sainte-anne dans Projet Sainte-Anne/Saint-Louis du Sénégal | Lien permanent | Commentaires (0)

15/02/2010

Projet Animation sainte-Anne / Saint-Louis du Sénégal

Nos sponsors

logo leffe 

papeteire mosane   

SL705921

Boulangerie Pirot 

Rue Leopold 8, 5500  Dinant

Aux Quatre Vents 

- Fruits et Légumes -  Grand-Route de Ciney, 51, 5503 Sorinnes


Projet Animation Sainte-Anne / Saint-Louis du Sénégal

SL705674  SL705675

SL705676  SL705677  SL705678

Copie de SANY0087

Copie de SANY0306

 

élèces CE1

Nos correspondants : mes élèves de CE1, école de Sidi N' Diaye, Saint-Louis du Sénégal

 

Le projet de Sainte-Anne : créer une relation interculturelle et intergénérationnelle avec des enfants du Sénégal, fournir du matériel scolaire pour l'école de Sidi N' Diaye à Saint-Louis du Sénégal.

Consultez ci-après nos trois articles sur le sujet, prenez le temps de découvrir notre beau projet, regardez les photographies, les messages des enfants, leurs dessins. Soutenez-nous dans notre action. Associez-vous à notre petite entreprise.

SL705670  SL705671

Nous ne pouvons tout reproduire. Il y a des centaines de messages (lettres, fiches de présentation), des centaines de dessins. Nous les recevons avec gratitude. Nous en exposons une partie dans nos locaux. Les autres sont mis sous farde et tenus à la disposition des gens que le projet intéresse.

SL705672  SL705673

SL705655

SL705679  SL705681

 

SL705650

SL705651

SL705652

SL705658 SL705659 SL705660

SL705654

SL705661  SL705662

SL705663

SL705656

C'est l'hiver et le Sénégal, par l'intermédiaire des dessins de nos petits correspondants, fait irruption dans nos murs.

SL705665

SL705668

13:47 Écrit par animation sainte-anne dans Projet Sainte-Anne/Saint-Louis du Sénégal | Lien permanent | Commentaires (0)

14/02/2010

Découverte des Enfants de l'Ecole Sidi N' Diaye - Saint-Louis du Sénégal

Ecole Primaire Sidi'N Diaye - Nos Amis - Leur Ville

Mathilde Colaux est rentrée de son stage au Sénégal ce dimanche 14 février 2010 dans l'Ecole Primaire Sidi N'Diaye de Saint-Louis du Sénégal. Elle nous ramène dans ses bagages un reportage photographique (réalisé avec sa consoeur stagiaire Cindy Basnier) consacré aux enfants et à la ville, des dessins transmis par les enfants à l'intention de notre groupe et une adresse de contact pour l'envoi du matériel scolaire que nous allons récolter. Régalez-vous, les enfants sont magnifiques, les photos souvent superbes. Nous savons désormais avec qui nous sommes en contact et à qui nous allons adresser nos colis. Je vous rappelle que vous pouvez contribuer à notre projet soit en nous versant un peu d'argent sur le compte n° 001-2026415-64 avec la mention " Projet animation Sainte/ Saint-Louis du Sénégal, soit en nous adressant du matériel scolaire (voir présentation du projet). Tout parviendra à nos petits amis sénégalais.

Les références de l'Ecole : Ecole El Hadji Sidi N' Diaye (Madame Paulèle Taine Gueye), Rue Abdoulaye Ndambaw ex Pinard, BP 790  Saint-Louis du Sénégal - SENEGAL - Mail : sidiaecole@yahoo.fr

Voici le reportage de Mathilde Colaux et Cindy Basnier.

Copie de SANY0006

Saint-Louis, Vue du Pont de la Chambre du Commerce

Copie de SANY0041

Enfants de CE1

Copie de SANY0042

Enfants de CE1

Copie de SANY0044

Classe de CE1 avec Madame Paulèle et Madame Cindy

Copie de SANY0045

La classe de CE1 dans le quartier artisanal de Balacos

Copie de SANY0093

La classe sous le baobab

Copie de SANY0098

Les Enfants des rues, les Talibés

Copie de SANY0099

Les Enfants avec leur institutrice

Copie de SANY0100

Jeu de lutte : lambigolo

Copie de SANY0102

Madame Paulèle

Copie de SANY0116

La classe de CE1 dans la cour de l'école

Copie de SANY0137

Saint-Louis, Quartier des Pêcheurs

Copie de SANY0149

Quartier des Pêcheurs

Copie de SANY0150

Le Quartier des Pêcheurs

Copie de SANY0151

Femme à l'enfant dans le Quartier des Pêcheurs

Copie de SANY0247

Classe de CE1

Copie de SANY0257

La découverte du carré avec Madame Cindy

SUITE DE PORTRAITS (LES ENFANTS DE CE1)

Copie de SANY0261

Copie de SANY0264

Copie de SANY0265

Copie de SANY0268

Copie de SANY0269

Copie de SANY0276

Copie de SANY0281

Copie de SANY0296

L'Ecole de Sidi N' Diaye à Saint-Louis

Copie de SANY0308

Copie de SANY0309

Copie de SANY0315

 le Pont Faidherbe et la construction du nouveau pont

Copie de SANY0328

Un bus sénégalais

Copie de SANY0306

Fête de clôture du stage, tous les élèves, et toutes les stagiaires de l'école maternelle et primaire (en haut, Mathilde Colaux et Cindy Basnier)

Copie de SANY0013

Sur la plage de Saint-Louis, nos deux relais sur le projet, deux stagiaires de la Haute Ecole Albert Jacquard, Mathilde Colaux et Cindy Basnier

13:27 Écrit par animation sainte-anne dans Projet Sainte-Anne/Saint-Louis du Sénégal | Lien permanent | Commentaires (0)

12/02/2010

Projet Sainte-Anne / Saint-Louis du Sénégal

Projet Sainte-Anne 

Saint-Louis du Sénégal

Projet culturel international et intergénérationnel

En association avec la Haute Ecole Albert Jacquard de Namur qui organise un stage pour ses élèves de troisième année Institutrice/Instituteur primaire, notre Résidence a établi le contact avec l'école primaire Sidi N'Daye à Saint-Louis du Sénégal. Outre le bonheur de la découverte des enfants et le plaisir d'engager avec eux une relation épistolaire, un groupe de résidants de Sainte-Anne (constituant le Projet Sainte-Anne/Saint-Louis du Sénégal) a conçu le projet d'envoyer à ses jeunes correspondants sénégalais de l'enseignement primaire des colis de matériel scolaire. Ces colis seront constitués des éléments suivants: bics, feutres, stylographes et cartouches d'encre, crayons, pinceaux, gouaches, lattes, équerres, compas, papier, cahiers, fardes, jeux pédagogiques, jeux, enveloppes, papier à lettre, livres pédagogiques, livres de lecture, atlas, livres d'art, littérature pour enfants, tout autre matériel présentant un intérêt pédagogique. Nous faisons le choix de n'envoyer que du matériel neuf ou en excellent état.

Copie de SL705229

Copie de SL705231

Le Groupe Sainte-Anne/ Saint-Louis du Sénégal en réunion de préparation

Notre groupe, avec l'argent récolté, fera des achats et accusera réception et gérera le matériel reçu. Le tout sera expédié à l'école Sidi N' Daye. Vous pouvez nous verser votre contribution au compte

001-2026415-64

avec la mention

 "Projet Animation Sainte-Anne/Saint-Louis du Sénégal". 

Contactez-nous au Service Animation:

082/ 21 29 07 - mail : animation@chdinant.be  

SOUTENEZ NOTRE PROJET

SOYEZ À NOS CÔTÉS

Nous rendrons compte des étapes de notre projet sur notre site. Nous y accueillerons les photos, les dessins, les lettres des enfants du Sénégal. Nos généreux donateurs y seront mentionnés.

Notre contact au sein de la Haute Ecole est mademoiselle Mathilde Colaux (fille de l'animateur de Sainte-Anne, elle termine la troisième et dernière année du cycle Institutrice primaire). Mademoiselle Colaux se rend avec la Haute Ecole Albert Jacquard au Sénégal entre le 24 janvier et le 14 février 2010. Elle établira la relation et conviendra avec les responsables de l'école Sidi N' Daye de l'adresse où nous pourrons expédier notre trésor pédagogique patiemment constitué.

A l'heure actuelle, le groupe a déjà adressé un long courrier aux enfants de l'Ecole, courrier qui évoque la région de Dinant, les loisirs des membres du groupe, les habitudes alimentaires belges, les manifestations folkloriques importantes, les monuments importants de Belgique, des célébrités belges. Ce courrier explique également le projet d'acheminement de matériel scolaire dans les mois à venir.

Participez à notre projet. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Envoyez-nous du matériel, un peu d'argent. Merci par avance.

Les Grands Echanges Culturels

Voici les dessins (autoportraits & animaux préférés) que les Enfants de l'Ecole Sidi N' Diaye (classe de CE1) envoient aux résidants de Sainte-Anne. Mille mercis à nos petits artistes sénégalais.

SL705648

SL705634

SL705638

SL705640

SL705641

SL705644

SL705646




 

10:55 Écrit par animation sainte-anne dans Projet Sainte-Anne/Saint-Louis du Sénégal | Lien permanent | Commentaires (0)

10/02/2010

Dernière étape du périple yougoslave - L. Drugmand

Dernière étape du périple yougosalve. Lucien Drugmand (notre Marco Polo résidentiel)

Ensuite nous poursuivons notre retour par la côte parsemée de très jolies petites cités touristiques. Après avoir logé à Trieste, nous traversons notamment la région du château de Miramare, résidence de l'impératrice Charlotte de Belgique (fille de Léopold II), épouse de Ferdinand-Maximilien d'Autriche, Vice-Roi de Lombardie-Vénitie, puis empereur du Mexique. Après son assassinat par les Mexicains, on assigna son épouse, ayant perdu la raison, à résidence au château de Miramare, dans le Golfo di Trieste.

 

Charlotte et Ferdinand-Maximilie,

  

le château de Miramare

Nous traversons les petites villes côtières de Grignano, Le Ginestre, Sistiana et c'est à Duino que nous quittons l'Istrie et la côte adriatique. Par Udine, nous traversons le Tyrol, Innsbrück, nous logeons à Hallein (également étape sur l'aller) et par les autoroutes allemandes rejoignons enfin notre doux logis d'Anseremme. 

   

Anseremme

Ce voyage restera mémorable par la diversité de ses paysages, de ses architectures, de ses cultures (romaine, grecque, ottomane). Nous espérons avoir pu vous intéresser à ce voyage au programme fort personnel par son itinéraire et par la sélection des sites visités.       

11:10 Écrit par animation sainte-anne dans Lucien Drugmand | Lien permanent | Commentaires (0)

09/02/2010

Les Alpes dinariques (5) - L. Drugmand

Les Alpes Dinariques (5) - Les voyages de l'infatigable Lucien Drugmand

 

 

Bibinje

 

Nous achevons notre périple yougoslave en parcourant la route côtière jusqu'à la frontière italienne. La dernière grande cité que nous ayons visitée est Zadar, capitale de la Dalmatie, située sur une presqu'île. C'est à quelques kilomètres avant d'entrer dans la ville que nous sommes descendus de la route côtière vers le littoral. Nous aboutissons ainis à Bibinje. Nous avions reçu une réponse à notre demande de logement. C'est l'instituteur du village, parfait francophone, qui nous a dirigé vers une petite ferme quasiment fortifiée. On nous a ouvert la grande porte cochère afin de garer notre véhicule et nous avons pu admirer la cour intérieure de la ferme. De la cour, un escalier monumental en chêne massif, protégé du soleil et des intempéries par un toit, aboutit à une plate-forme sur laquelle on découvre un puits servant de lavabo pour les ablutions. On y puise l'eau à l'aide d'un seau et cela nous donne l'occasion de nous rafraîchir avant le repas du soir. Effectivement, en fin de soirée, les habitants du logis, revêtus de leurs habits régionaux, nous ont servi un délicieux souper composé de calmars, de poissons frits agrémentés de légumes et arrosés du vin local. Nous avons été subjugués par l'accueil et la restauration en cet endroit perdu, à l'écart du grand tourisme. Par la suite, nous sommes repartis pour découvrir la ville de Zadar.

 

   

 

Plitvice

 

 

Eglise saint-Donat (Zadar)

 

La ville est remplie de touristes attablés à toutes les terrasses situées sur la place et dans les rues adjacentes. Au retour à Bibinje, nos hôtes nous ont conuits dans nos chambres. C'était magnifique. Les murs et le sol étaient couverts de tapis et les lits éatient garnis de couvertures et de couvre-lits multicolores. Après une bonne nuit de repos, nous sommes repartis pour une visite rapide de la ville de Zadar. Après quatre siècles de conflits avec Venise, Zadar tomba au XVe s. sous la domination vénitienne. En fait, elle protégeait Venise contre les assauts turcs. Elle devint une enclave italienne et c'est en 1944 que l'Armée de Libération nationale la rattacha définitivement à la Yougoslavie. Très éprouvée par les bombardements aériens, la ville a néanmoins conservé la plupart de ses monuments anciens dont le plus important est l'église primitive de Saint-Donat, érigée au IXe s. C'est un des plus vieux édifices du Moyen Age dalmate. Une récente restauration lui a redonné son aspect roman. A l'intérieur on découvre de magnifiques tableaux de Carpaccio. D'autres sanctuaires parsèment la presqu'île. Citons l'église Saint-Siméon, patron de la cité dont les ossements sont conservés dans un reliquaire en argent et entièrement plaqué d'or offert par Elisabeth de Hongrie. Après ces visites de monuments, nous avons regagné notre voiture pour nous rendre, toujours par le littoral, au lac de Plitvice. Nous avons dû quitter la route côtière et, par Gospic, nous arrivons à Plitvice où nous abandonnons notre voiture et nous restaurons. Ensuite, nous entreprenons à pied la découverte des lacs. Ils constituent un attrait majeur de la Yougoslavie. Ils sont seize, alimentés par différentes rivières et se déversent, de terrasses en terrasses, dans d'autres lacs, contournant des îlots, franchissant de petits récifs. Ils ont un caractère sauvage qui modifie nos habitudes occidentales.

 

  

 

Zadar

 

Après cette courte excursion, nous reprenons la voiture et regagnons la côte à Senj en vue d'arriver à Trieste par Rijeka.       

11:23 Écrit par animation sainte-anne dans Lucien Drugmand | Lien permanent | Commentaires (0)

08/02/2010

Les Alpes dinariques (4) - Lucien Drugmand

Les Alpes Dinariques (4) Lucien Drugmand

Ile de Korcula 

Après cet épisode historico-ottoman, nous sommes redescendus sur la côte en vue de poursuivre la route vers Split. Nous sommes émerveillés de pouvoir voyager en bordure de mer, celle-ci étant parsemée de très longues et très jolies îles en général très boisées. Après Mjlet, Korcula, Hrvar, nous sommes en vue de la ville de Split. Split est célèbre par le palais de Dioclétien. L'empereur, après une brillante carrière militaire et pourvu des pouvoirs impériaux, divisa le monde romain en deux secteurs : occidental et oriental. C'est en l'an 295 qu'il fit construire son palais. La construction dura dix ans et dès qu'elle fut terminée, l'empereur se retira dans sa Dalmatie natale. Privé de sa raison d'être, le palais servit à de multiples usages. Lorsqu'en 615, l'ancienne Salona (berceau de Split) fut détruite par les hordes d'Avares, les habitants désertèrent l'enceinte du palais et fondèrent la ville de Spalatum (Split). Aujourd'hui encore la ville reste centrée sur le palais. Plus de trois mille personnes y vivent encore. Les vestiges du palais sont fort bien entretenus. L'intérêt majeur consiste à remarquer la charnière entre deux grandes périodes de l'évolution architecturale. Lors de notre parcours en ville, nous avons remarqué le péristyle flanqué de colonnes corinthiennes. Après cette incursion sommaire, nous avons poursuivi la route côtière appelée Riviera Makarska. C'est dans cette région que l'on dfistille le marasquin.

 

Split

Nous abordons bientôt la ville de Trogir. Trogir est une véritable ville d'art. Les croisières sur l'Adriatique ne s'y arrêtent pas, il n'y a pas de gare. On a l'illusion de se trouver en plein Moyen Age. Trogir date en fait du IIIe s. avant JC. On y trouve une cathédrale vraiment très spéciale. Cette cathédrale Saint-Laurent est le principal monument de Trogir. C'est un des plus remarquables sanctuaires du Moyen Age. C'est par le portail qui date de 1240 que l'on y accède. L'entrée est encadrée de deux lions surmontés par les statues d'Adam et Eve. Le tympan du portail illustre le miracle de la nativité. Plusieurs huileries datant du Moyen Age fonctionnent toujours, de même que de vieux moulins à farine.

 

Trogir

Quelques kilomètres plus loin, nous arrivons à Sibenik. La ville est située à l'embouchure du Krka, elle est construite en pierres jaunes. Elle ressemble à un vaste amphithéâtre adossé à une paroi rocheuse. Des églises, des palais, des ruelles étroites donnent à la ville un aspect méridional mais qui se différencie des autres villes dalmates. La ville a connu son âge d'or au Moyen Age et a subi de continuelles attaques des Turcs et des Vénitiens. En observant la cathédrale, on remarque quatre styles bien différents sans pour cela être un architecte averti : le style gothique vénitien, le style Renaissance toscan, le style gothique épanoui, spécialité dalmate. La coupole est garnie de vitraux.

 

Sibenik

Nous continuons notre route et, sur la droite, nous nous arrêtons un instant pour admirer les chutes du Krka. Elles tombent de 50 mètres de hauteur dans un vacarme assourdissant.

Riviera Makarska

Les chutes du Krka

11:16 Écrit par animation sainte-anne dans Lucien Drugmand | Lien permanent | Commentaires (0)