02/12/2009

Lucien Drugmand - Tyrol (4)

Lucien Drugmand en voyage - Le Tyrol (4)

Je tiens à apporter quelques précisions relatives à l'aspect culturel du voyage. Très caractéristique de la région, le jodl est un chant mélodique, fait de prouesses vocales, il est très rythmé. Le jodl s'accompagne de danses violentes et rythmées, éclaboussées de rires et de claques. Le jodl se distingue des autres airs par la fluctuation de la tonalité. Chaque village possède sa fanfare composée de tambours et de cuivres. Les musiciens sont vêtus d'une culotte de cuir dont les bretelles sont ornées d'edelweiss brodés. Ils portent le chapeau en feutre garni d'un plulmet de blaireau aux couleurs locales.

jodler

La caractéristique principale des églises est le clocher rouge surmonté d'un bulbe en forme de poire.

La journée se termine par une promenade dans al ville de St.Johann.

Le huit juillet, tôt le matin, nous constatons un ciel d'azur. Comme nous avions vu depuis le début du séjour de petits avions volant à basse altitude, je me suis promis d'aller m'informer au syndicat d'initiative. De fait, il y a à St. Johann une petite compagnie aérienne qui organise des vols au-dessus des Alpes. Nous décidons de nous inscrire pour un "Alpen-Rundflüge". Quatre ou cinq petits avions, d'une capacité de six passagers sont en attente permanente. Nous embarquons tous les quatre avec un pilote et un guide parlant français. Nous prenons immédiatement un peu d'altitude pour nous diriger vers le Grossglockner. L'avion vole autour du Grossglockner (3.800 m) ce qui nous permet d'admirer le grand glacier de Pastersee ainsi que le terminus de la route qui mène au glacier, on y voit abonder les touristes et les voitures. L'avion poursuit son vol le long des crêtes alpestres vers le Grossvenediger. Ce vol a duré deux heures et nous a remplis d'étonnement et d'admiration. Nous rejoignons l'aéroport.

salzbourg

Remis de notre périple aérien, nous décidons d'aller visiter Salzbourg, la ville de Mozart. Nous arrivons en ville et sur une immense place, où se trouve la fontaine, nous trouvons le parking des touristes. La ville est traversée de part en part par la Saalzach. Huit ponts relient les deux parties de la ville. Celle-ci est dominée par la forteresse  de Höhensalzsbourg (1.500 m) d'où nous contemplons les deux rives de la rivière. Ensuite, nous nous rendons à la cathédrale. Nous la visitons et ensuite l'église des franciscains qui, à ce moment, donne un concert d'orgues.

11:17 Écrit par animation sainte-anne dans Lucien Drugmand | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.