27/06/2008

Anniversaires Juin 2008

Ce vendredi 27 juin, on célébrait les anniversaires : Pauline DAMBLON, née le 01/06/1917 - Raymonde MAUCLET, née le 18/06/1922 - Anna JADOUL, née le 19/06/1926

SL702038

SL702040

SL702041

SL702043

 SL702042

SL702044

SL702046

SL702047

SL702050

SL702051

SL702052

SL702054

SL702056


16:04 Écrit par animation sainte-anne dans Anniversaires | Lien permanent | Commentaires (0)

François se met en route pour de nouvelles aventures

 

François Martinez

Notre François en a fini avec la résidence.

Voilà, alea jacta est ,  il a fait son temps de service, il s'en va vers de nouvelles aventures. Ce lundi 30 juin, notre collègue et camarade mettra fin à sa carrière professionnelle. L'équipe nationale d'Espagne, apprenant qu'un tel événement se préparait, a décidé, pour célébrer la chose comme elle le méritait, de foutre une jolie déculottée à l'équipe russe. Ces trois buts sont pour toi, mon François. A présent, quoi ? Est-ce que tu vas remonter sur les planches pour faire entendre à nouveau ta voix de velours, entreprendre des travaux colossaux, voyager ? On te fait confiance, on sait que tu trouveras de quoi t'occuper. Notre service te souhaite une retraite heureuse, active, pleine d'aventures, de nouveautés, de bonheurs familiaux, pleine de liberté et d'exaucements. Tu as toujours été pour nous un collègue chaleureux, enthousiaste, fiable et bienveillant. Tu as été notre pilote de prédilection, notre Fernando Alonso à nous. Pour ta disponibilité, ta gentillesse, nous t'adressons nos plus vifs remerciements. (Dolly, Dominique, Denys) 

SL702034


SL702035
 Dernier voyage avec François

SL702036

Cette petite lueur d'humour dans le fond de l'oeil

SL702037

C'était le bon temps, quand François était au volant...

Merci, François, que les vents et les étoiles te soient favorables. Les résidants s'associent à nous pour t'adresser un salut chaleureux.


11:26 Écrit par animation sainte-anne dans François Martinez | Lien permanent | Commentaires (0)

Académie - Anseremme - 25 juin 2008

 

Récital de l'Académie à Anseremme pour la Commission Seniors

Ce mercredi 25 juin, à 14.00, à l'invitation de la Commission Seniors, les jeunes élèves de l'Académie de Musique de Dinant ont donné à Anseremme, salle Sainte-Anne, une très belle après-midi musicale. Piano, violon, flûte traversière, clarinette et une chorale très convaincante, très harmonieuse et qui a enchanté nos résidants. Nous adressons nos plus fervents remerciements à tous, élèves, professeurs, directrice de chorale pour ce bel après-midi.

A la suite du concert, les animatrices du CCRD avaient préparé un goûter. Une distinction particulière pour la succulente tarte au sucre et la tarte du riz. Une réception conviviale. Nos résidants ont apprécié la chaleur et la cordilaité de ces beaux instants. Il me semble que cette idée doit être reconduite. J'espère que cela sera possible.

Voici quelques photos de l'événement.

SL701996

SL701997

SL701999

SL702002

SL702003

SL702004

SL702007

SL702008

SL702010

SL702013

SL702015

SL702017

SL702018

SL702019

SL702023

SL702020

SL702025

SL702026

SL702029















10:43 Écrit par animation sainte-anne dans Commission Seniors | Lien permanent | Commentaires (0)

13/06/2008

Résultats des élections présidentielles 2008

 

Elections présidentielles 2008

72 votes exprimés

ANDREE BELOT (37 voix) - nouvelle Présidente du Conseil des Résidants

Juliette Paquet (11 voix) Vice-Présidente

Denise Cravatte (10 voix)

Hélène Cordy (9 voix)

Bulletins blancs (5 voix)

SL701958

Les deux élues, Juliette et Andrée

SL701959

Juliette, Vice-Présidente, Andrée, Présidente

SL701960

Juliette et Andrée


16:11 Écrit par animation sainte-anne dans élections présidentielles | Lien permanent | Commentaires (0)

Une journée à Maredsous 12 juin 2008

Certains sentent la pluie à l'avance, d'autres se contentent d'être mouillés (Henry Miller)

mared1

Une abbaye dans le déluge

Ni nos dévotions à saint Benoît, ni nos espérances, ni notre enthousiasme, ni nos parapluies, ni nos sourires angéliques, ni notre ferveur, rien, rien n'y a fait, il a plus sans discontinuer (tout de même, une heure de répit entre 14 et 15.00) sur notre belle excursion, il a plu des seaux, des cordes, des hallebardes, des écluses, des lacs, des cieux, des océans entiers. Il fallait avoir le pied marin pour fouler les sentiers abbatiaux. Formaient le groupe de pélerins amphibies : Hélène Cordy, Anna Jadoul, Christiane Grigny, Juliette Paquet, Hélène Penasse, Angèle Moreau, Lucien Drugmand, Gisèle Guillet, Aline Henry, Suzanne Simon, Andrée Belot, Marie-Thérèse Herbiet, Gaby Graide, Yvonne Gillet, Marie Haulin, Albert Dinon, Caroline (qui s'est longtemps recueillie dans la chapelle monastique en sous-sol), Dolly, Marianne, David, Dominique et moi. Pour ajouter un petit supplément de dépit à l'atmosphère, votre aimable serviteur avait oublié l'appareil photographique dans le bureau du service.

mared2

La pluie du matin réjouit le pélerin, celle de l'après-midi le ragaillardit

Ce ne sont pas quelques malheureux milliers d'hectolitres de pluie lourde et froide qui peuvent dissuader le pélerin résidentiel quand il a décidé qu'il irait goûter la Saint-Benoît, le fromage d'abbaye et le pain complet. Le repas chaud est de bonne qualité, l'ambiance est bonne. Par bonheur, juste après la tarte, une éclaircie autorise une petite sortie. Nous descendons par les sentiers sur l'abbaye et nous visitons l'église qui date de la fin du dix-neuvième. L'architecture en est néo-gothique. Nous nous inclinons sur la très sobre stèle de Don Marmion,(David, ému, verse une larme et Dolly nous apprend que ce père a été béatifié, Caroline récite une prière : "prière de ne pas toucher au livret"), nous admirons quelques vitraux intéressants, quelques représentations de Benoït de Nursie (dont Dominique nous raconte les saints éléments de l'exemplaire vie), les orgues maredsoliennes, la châsse. 

mared3
 

Entre le restaurant et l'église abbatiale, la distance est malgré tout assez importante. Quelques marcheurs exténués doivent s'asseoir. Un service itinérant de chaises roulantes est organisé pour assurer le déplacement et le retour de tous. On roule ventre à terre, le ciel a noirci, une horrible nouvelle saucée est en vue. On se hâte, on bat des records du monde de vitesse, on assure. Le dernier passager franchit le seuil. Juste à temps, lorsque nous regagnons le restaurant, une nouvelle et violente averse s'abat. Elle ne connaîtra plus d'intermède. Nous ne visiterons pas les jardins, nous n'irons pas jusqu'à Maredret.

mared4

Au moment de regagner les véhicules, l'intensité de la pluie s'accroît. Pluie du soir, larmes de l'au revoir. Ah ! si j'avais pensé à l'appareil photographique, les déchirantes et superbes photos qu'on aurait prises ! Un reportage d'enfer ! (Sauf votre humide respect, cher saint Benoît ! ) Mais quelques promesses sont tenues : le pain est excellent, le fromage est de qualité, la sainte bière raffermit l'âme et lui donne des ailes.

La bière est la preuve que Dieu nous aime et veut que nous soyons heureux. (Benjamin Franklin)

Je suis un buveur occasionnel, le genre de type qui sort boire une bière et qui se réveille à Singapur avec une barbe. (Raymond Chandler)


13:03 Écrit par animation sainte-anne dans Journée à Maredsous | Lien permanent | Commentaires (0)

06/06/2008

Epreuves d'intégration Cousot 5 juin 2008

Deuxième Séance - 5 juin 2008 - 14.00
Un délicieux bouquet d'activités 
Senteurs subtiles - Mémorables mélodies - Saveurs cachées - Soupèsements, manipulations et identifications - Mémoire immédiate - Monuments et édifices célèbres - Mimes et Suites de mots - Recettes de cuisine, ... un très bel éventail d'activités 
SL701836

Deuxième séance des épreuves certificatives d'intégration de la Communauté Scolaire Libre Georges Cousot, classe de 7ème Education Sanitaire. Ce jeudi 5 juin, entre 14.00 et 16.15, quatre élèves( Céline et Marie, Laura et Ludivine)animent le groupe des résidants, les présentations ont lieu par duos et face à un jury constitué de trois professeurs et de (vos) deux animateurs. Visiblement, les élèves ont fourni un très gros travail préparatoire, elles débarquent avec une réjouissante variété de jeux originaux et très bien conçus. Il nous paraît important de souligner le degré d'implication des élèves, le sérieux et la discipline avec lesquels elles ont entrepris le passage de l'épreuve et la considération qu'elles témoignent à leur audience.

SL701831

Céline a produit un excellent travail de préparation en orientant des jeux autour des sens : identification par l'odorat, le goût, le toucher. Elle mène ses activités avec tact, en veillant à bien faire participer tout le monde.

SL701832

On peut se rendre compte de l'important et méticuleux travail de préparation : fruits fraîchement épluchés, découpés, placés dans des récipients hermétiques, objets dissimulés dans des sachets, fioles contentant des plantes aromatiques.

SL701833

Marie assiste Céline : ici elle fait identifier un fruit à Paule.

SL701835

Ludivine donne un coup de main en assurant l'arbitrage : bel esprit de solidarité

SL701837

Des modèles de professeurs (à droite, c'est Laura, une élève) 

SL701838

Le travail d'identification se poursuit, Céline opère avec délicatesse et attention.

SL701844
 

Marie, Ludivine, Céline

SL701845

Ici, il s'agit d'identifier des parfums, des essences en humant des fioles contenant des herbes aromatiques. Très belle série de Céline, gros volume de travail, un beau travail de présentation : beaucoup de délicatesse, d'élégance et de prévenance. Marguerite prend le temps de s'imprégner de la subtilité des parfums : menthe, estragon, curry ...

SL701850

C'est Marie qui prend la relève. Disons un mot de son jeu : "La recette de cuisine à compléter". Marie donne lecture d'une recette, avec ingrédients, proportions, par instants, elle laisse un blanc qu'il faut combler avec le mot adéquat.

SL701853

Marie a conçu un jeu de mémoire : elle montre 15 objets à chaque équipe. Après un travail de mémorisation, il faudra restituer le plus grand nombre d'objets possible. Ensuite Marie propose un série de définitions (sur base d'une définition simple, il faut trouver un mot commençant par la lettre N, ensuite la lettre P. Marie a également conçu un jeu sur les connaissances générales. On peut dire que de son côté, c'est à un important travail préparatoire de recherche et d'écriture qu'elle s'est livrée.

SL701856

 La table des professeurs (au bout, à droite, Céline, après sa bonne prestation). Eurêka, m'écriai-je en regardant cette icône, je sais à quoi ma mémoire les identifie : ce sont là les divinités grecques de la Joie, du Charme, de la Beauté, ce sont les trois Grâces ! Mais bon sang, mais c'est bien sûr !

SL701858

Au bureau, Ludivine et, s'adressant au groupe des résidants, Laura

SL701860

Laura procède d'abord à un jeu de vocabulaire (trouver un maximum de fruits et légumes commençant par la lettre C, etc.). Ensuite, elle propose un jeu de mimes : pour chaque équipe successivement, elle mime une suite de professions, les équipes disposent de 5 minutes pour les identifier. Elle proposera également des exercices sur le vocabulaire (des suites d'animaux à partir de la lettre C, etc.)

SL701861

 Ludivine a elle aussi produit un gros travail de recherche, de préparation et de transcription. Le jeu se déroule en deux temps : d'abord c'est l'équipe A qui est sollicitée, ensuite, l'équipe B. Ludivine fait entendre 30 secondes d'un extrait musical : soit le groupe identifie l'interprète, soit elle fait trois propositions. Ce jeu a beaucoup plu, quelques résidants se sont mis à chanter, quelque chose de touchant et d'allègre était perceptible. Par ailleurs, il me semble que Ludivine a conçu son répertoire avec beaucoup de perspicacité (Jean Sablon, Piaf, Lucienne Delyle, Ray ventura, Fernandel, Montand, Tino Rossi, Luis Mariano, Patachou, Aznavour, Henri Garat, Mireille...). Cette élève a réellement tenu compte des goûts de son public.

SL701866

Ludivine, un peu timide - il n'y a pas de quoi : elle a fourni un excellent travail, elle possède bien son sujet, son travail enthousiasme les résidants ! -, et Laura affichant son invariable sourire et sa contagieuse bonne humeur. C'est important d'offrir un visage réjoui à ceux à qui l'on s'adresse. C'est une forme première et capitale de la communication.

SL701867

Ludivine proposera encore un jeu sur les monuments et sites célèbres ainsi qu'un jeu sur les prénoms (à partir d'une lettre imposée).

SL701869

Nos résidants venus nombreux participer à cette deuxième et dernière session d'épreuves d'intégration. Nous sommes résolument partisans de ces collaborations et elles prennent tout leur sens dans la politique intergénérationnelle que souhaite mener notre Résidence. 

 

12:59 Écrit par animation sainte-anne dans Epreuves d'intégration Cousot | Lien permanent | Commentaires (0)

05/06/2008

Mémorial Juin 2008

 

Fleursciel

Pour vous, Christiane, un coin de ciel bleu et des fleurs des champs

Ce lundi 2 juin 2008, notre chère amie Christiane Botton est décédée au CHD. Nous savons que Christiane avait perdu deux filles et que ces deuils l'avaient terriblement éprouvée. Mais elle ne voulait pas présenter l'image de la désolation. Christiane était appréciée pour sa cordialité, sa chaleur, sa touchante humanité, sa culture générale, sa simplicité d'accès. Sa disparition nous est à tous la cause d'un grand chagrin. Christiane est très présente sur notre site, on peut la voir en photo un peu partout, elle était en outre une inconditionnelle de nos activités, une femme cultivée, chaleureuse, pleine de fair-play, ayant un grand sens du groupe. Nous connaissions les profonds liens de respect et d'estime qui l'unissaient à Paule, sa voisine de chambre. Christiane, née le 01/08/35, était entrée chez nous le 30/11/2006. Nous vous faisons également part du décès de Charles Meunier, né le 18/04/1919. Entré chez nous le 19 mai et décédé ce 01 juin 08, nous avons à peine eu le temps de faire sa connaissance.

SL700194

Christiane, l'une de nos cadettes. Son départ nous bouleverse.

Il y a quelques jours, le vendredi 30 mai, nous célébrions les anniversaires du mois. Marie Jadot était alitée, ses forces déclinaient. Sa fille la veillait et mon collègue Dominique a eu l'occasion de la fleurir une dernière fois. Marie était née le 19 mai 1911. Elle venait de vivre son 97ème anniversaire. Je prends la liberté de citer ici le très beau remerciement et la très belle prière que sa famille lui consacre en haut de l'avis nécrologique : Tu as été le coeur et le ciment de notre famille. Garde-nous toujours unis.

SL700166

Marie Jadot

oiseaux1

Après les fatigues de l'âge, les accidents de santé, les douloureux adieux, nous rêvons pour chacune et chacun d'entre vous de lointains accueillants, de ciels bleus, d'étoiles et de vents favorables. Nous espérons l'envol.

 

11:31 Écrit par animation sainte-anne dans Mémorial | Lien permanent | Commentaires (0)