15/11/2007

Petit Album du Personnel soignant

 

Le Personnel Soignant

et du personnel en général

La grâce, plus belle encore que la beauté ! (Jean de la Fontaine)

En dehors de l'enfance et de l'oubli, il n'y a que la grâce qui puisse vous consoler d'exister. (Eugène Ionesco)

SL700564

Anne

SL700562

Anne, Fabienne, Caroline et Aurélie

SL700559

Les Trois mousquetaires étaient quatre, il en va de même pour les Trois Grâces

SL700585

Monsieur Donnay est en de bonnes mains, celles de Sabrina

SL700586

François et Alain

SL700587

La très charmante Vincianne, et, tout au loin, Bénédicte

SL700588

La distribution des repas au deuxième étage. Mention spéciale pour l'adorable Liliane, un modèle de courtoisie et d'amabilité. C'est toujours un bonheur de la croiser. Notre camarade Anne masque le chef.

SL700589

La cuisine a accompli de très sérieux efforts pour améliorer les repas et individualiser le service 

SL700590

Muriel terminait son contrat de remplacement ce vendredi 30 novembre

SL700609

Les Drôles de Dames (Maryse, Angélique, Jaïdé) (Sur le côté, Charlie déguisé en plante verte)

SL700610

Les mêmes

SL700611

Solange (Etymologie vraisemblable : seule ange et, par contraction, Solange, ange unique)

SL700612

Solange (Une autre étymologie du prénom : Solange, ange terrestre, messager dont les pieds restent en contact avec le sol, Solange)

SL700623

Local de l'ergothérapeute, Dolly. Un passage chez Dolly équivaut à une randonnée en Provence. A gauche, Anna, à droite, notre bénévole unique et préférée, Doris. Nous profitons de cet espace pour la remercier pour son amabilité et sa disponibilité.

SL700624

Partout attendue comme le Messie, notre pourvoyeuse en friandises, Doris. La qualité de sa présence est la première d'entre toutes ses sucreries.

SL700631

A l'arrière-plan, François. A l'avant-plan, faisant son entrée dans notre blog, sa majesté Philippe. Le voir ainsi me remet en mémoire quelques-uns des vers que le poète Raymond de Borrelli (1837-1906) consacrait au Sphinx. Accroupi sur un socle envahi par le sable, / Le col haut, le front haut, et les yeux grands ouverts,/ Certain de tout connaître, et d'être impérissable,/ Le grand Sphinx se dressait au-dessus des déserts.

SL700633

Que dire ? Laissons s'exprimer le poète ! Monolithe géant taillé par les ancêtres, / Il témoignait pour eux ; et sur ses flancs polis/ Le cartouche royal, épelé par les prêtres,/ Parlait aux temps nouveaux des âges abolis. Oui, messieurs-dames, classe, stature, efficacité, promptitude, gouaille, esprit, en un mot : Philippe !

SL700625

Epanouie, astrale, lumineuse dans sa rotondité maternelle, Stéphanie accouchera en janvier. Elle porte sa maternité avec grâce. Elle traverse la grossesse avec bonheur.

SL701411

La traversée a été si heureuse que voilà le superbe angelot qui en résulte. Il s'appelle Antoine, il est décontracté, il sommeille, il est beau comme un coeur. 

SL700644

Les Saints (avant d'aller en enfer) se reconnaissent entre eux

SL700654

Marina sait à quoi s'en tenir. Quant à Fabienne, elle est saisie d'un visible doute : "C'est-y le vrai ou c'est-y pas ?"

SL700685

Regardez un peu comme Anne cherche à se débiner ! Trop tard, le petit oiseau a jailli.

SL700687

A présent, conquise, elle veut qu'on la photographie sans arrêt : "Je ne bougerai pas d'ici tant qu'on ne m'aura pas photographiée ! "

SL700782

Sylvie et son angelot, Laurian

SL700793

Une synthèse de la grâce, du mouvement et de la motivation. Toujours sur la brèche, Anne, notre soeur Anne (elle voit tout venir). 

SL702612

Notre consoeur Khadija au terme de son remplacement, le 28 septembre 2008. Nous espérons que cette aimable collègue sera sous peu de retour dans notre équipe. A l'arrière-plan, notre ami Pierre (Pétus Germanicus) songe à quelque chose.

SL702647

la révérende mère Bénédicte astique les vitrines

SL702648

la mère Chantal avec son goupillon très particulier

16:28 Écrit par animation sainte-anne dans Petit Album du Personnel soignant | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.