20/09/2007

ALFRED MEERHAGE : EMPEREUR DES ARCHERS

 Alfred Meerhage

UNE FLECHE, UN TIREUR D'ELITE, UN AS, UN EMPEREUR DES ARCHERS PARMI NOUS

 

Numériser0007

Message de Léon Theys, directeur général-adjoint en Afrique de l'Union Minière du Haut Katanga 

 

Alfred Meerhage est né à Dampremy, près de Charleroi, le 14 février 1921. En 1935, il est entré aux ACEC à Charleroi en qualité de garçon de courses. C'est là qu'il a été formé à la fabrication des moteurs électriques. De 46 à 72, il a exercé son métier d'électricien bobineur en Afrique. En 1975, il a été rappelé à Kinshasa pour instaurer la maintenance dans le plus grand building de la ville. Cet édifice était en cours de finition. Il était d'une hauteur totale de 105 mètres, comportait une vingtaine de mètres en sous-sol répartie en 5 étages de parking. L'immeuble devait être muni de 10 ascenseurs. Avant que ces ascenseurs ne fussent opérationnels, il fallait gravir 1500 marches pour parcourir l'immeuble de haut en bas. Alfred était le seul Européen sur place.

Le travail à effectuer était vaste. Il fallait d'abord, sur base d'entrevues et d'examens, procéder au recrutement d'une équipe de techniciens et d'électriciens. Les tâches à accomplir étaient nombreuses : constituer les équipes de travail, réviser et améliorer le système d'épuration et d'évacuation des eaux usées, procéder à l'entretien des cabines électriques, établir un système d'air conditionné commandé par deux groupes de 2000 chevaux chacun. Trois étages étaient consacrés à des compresseurs et à des ventilateurs qui renforçaient et régénéraient la circulation de l'air froid.

Pendant ses périodes de repos en Afrique, Alfred Meerhage tirait à l'arc.

Numériser0008

Lors d'un tir d'entraînement à Panda (Jadotville) - Dans les années 50

Alfred Meerhage a été un excellent tireur. Dans la plus noble acception du terme, un tireur d'élite. Trois années consécutives, il a décroché le titre de roy dans la Confédération des Archers Katangais.

Numériser0009

1953. Alfred Meerhage vient de remporter la Coupe Blokken, Coupe des Entrepreneurs

L'épreuve consistait en un tir vertical. Une perche perpendiculaire au sol et haute de 31 mètres comportait trois rangées de cibles. La cible culminante, appelée coq, reposait sur un point d'ancrage large à peu près d'un demi centimètre. C'est cet infime espace qui constituait le point d'impact. Le meilleur archer, le vainqueur de l'épreuve était nommé roy.

 

Numériser0011

Le Criterium des Supérieurs (remporté à 5 reprises par A. Meerhage)

 Un article, publié dans le journal Vers l'avenir du 21 septembre 1993, salue les mérites de l'archer et nous apprend, sur notre ami Alfred Meerhage, deux ou trois choses extrêmement dignes d'intérêt :

C'est comme électricien que M. Alfred Meerhage, né à Dampremy le 14 février 1921, a travaillé en Belgique et dans l'ancien Congo belge. Il a fait partie de la résistance et a été rédacteur du journal clandestin. Il a un hobby un peu particulier, il est passionné de tir à l'arc à la perche. Sa passion lui a valu le titre d'Empereur pour avoir été Roy trois années de suite.

 

Numériser0012

Equipe championne du Katanga en 59 (A gauche sur la photo, l'épouse  (Augusta) et la fille (Andrée) de notre cher archer)

Ce cumul de titres a valu à Alfred Meerhage une distinction royale. C'est dire que nous hébergeons à la Résidence un véritable champion.

Numériser0013

Lors du tir 1955 pour le titre de "Roy"

SL700239

Médaille reçue au Cabinet royal en 1960 pour le titre d'Empereur des Archers

SL700247

La cible appelée "le coq", (23 cm de hauteur, point d'attache, 2,3 cm)

Les Diplômes de l'Archer Meerhage

SL700252

Victoire de 1957

SL700253


 Victoire de 1958

SL700251

Victoire de 1959 : ces trois victoires successives font d'A. Meerhage l'Empereur des Archers

Numériser0014

Alfred Meerhage apprend à son chien Jacky à boire de la bière

 

Numériser0015

Alfred Meerhage et Pipite (une veuve du Paradis)

Le Retour de l'Archer

SL700314

Pour nous, Alfred a renoué avec son arc. Il place la protection de cuir sur son avant-bras, protection qui le garantit contre le retour de corde

SL700317

Alfred tend son arc

SL700316

Le bras est encore alerte

SL700315

La prise de la flèche

SL700313

12:11 Écrit par animation sainte-anne dans Meerhage Alfred, empereur des archers | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.